Lien intéressant : https://www.vincentliefooghe.net/content/utilisation-lvm-logical-volume-manager-sous-linux

  • Créer une partition + créer PV LVM
parted /dev/sdX
 
(parted) print
Modèle: ATA SAMSUNG SSD PM85 (scsi)
Disque /dev/sda : 128GB
Taille des secteurs (logiques/physiques): 512B/512B
Table de partitions : msdos
Disk Flags:
 
Numéro  Début   Fin     Taille  Type     Système de fichiers  Fanions
 1      1049kB  1075MB  1074MB  primary  xfs                  démarrage
 2      1075MB  41,2GB  40,1GB  primary                       lvm (gestionnaire de volumes logiques)
 3      41,2GB  51,2GB  9987MB  primary                       lvm (gestionnaire de volumes logiques)
 
(parted) mkpart
Type de partition ?  primary/primaire/extended/étendue? primary
Type de système de fichiers ?  [ext2]? ext3
Début ? 51,2GB
Fin ? 128GB
 
Numéro  Début   Fin     Taille  Type     Système de fichiers  Fanions
 1      1049kB  1075MB  1074MB  primary  xfs                  démarrage
 2      1075MB  41,2GB  40,1GB  primary                       lvm (gestionnaire de volumes logiques)
 3      41,2GB  51,2GB  9987MB  primary                       lvm (gestionnaire de volumes logiques)
 4      51,2GB  128GB   76,8GB  primary
 
 
(parted) set 4 lvm on
(parted) print
 
Numéro  Début   Fin     Taille  Type     Système de fichiers  Fanions
 1      1049kB  1075MB  1074MB  primary  xfs                  démarrage
 2      1075MB  41,2GB  40,1GB  primary                       lvm (gestionnaire de volumes logiques)
 3      41,2GB  51,2GB  9987MB  primary                       lvm (gestionnaire de volumes logiques)
 4      51,2GB  128GB   76,8GB  primary                       lvm (gestionnaire de volumes logiques)


  • Créer un Volume
lvcreate -L 1G -n <Label Volume> <VG>
lvdisplay <Volume_du_FS>
mkfs.ext4 <Volume_du_FS>
mkdir <FS>
<Modifier /ets/fstab>
== /dev/root_vg/lv_usr_tivoli_tsm /usr/tivoli/tsm ext4 defaults 1 3 ==
mount -a <FS>
df -h <FS> ==> pour vérifier

Rhel7 : (lvm signature wipe) : lvcreate -Zy -Wy –yes -L 500M -n lv1 vg1

  • Manipuler un Volume
df -h <FS>
lvextend -L 12G <Volume_du_FS>
umount <FS>
e2fsck -f <Volume_du_FS>
resize2fs <Volume_du_FS>
mount <FS>
df -h <FS> ==> Pour vérifier

Si la commande “umount” ne marche pas, faire un lsof <FS> pour voir si un process tente d'accéder au FS, sinon, utiliser commande “umount -l”

Variante XFS

Remplacer 
resize2fs <Volume_du_FS>
Par
xfs_growfs <Volume_du_FS>

pas besoin de fsck dans ce cas précis


  • Info LVM

Disque vu par le système (physique ou VM)

pvs
 
  PV         VG      Fmt  Attr PSize  PFree
  /dev/sda2  root_vg lvm2 a--  19.88g  3.88g
  /dev/sdb   data_vg lvm2 a--  20.00g 20.00g
  /dev/sdc   data_vg lvm2 a--  40.00g 40.00g

Volume Group

vgs
 
  VG      #PV #LV #SN Attr   VSize  VFree
  data_vg   2   0   0 wz--n- 59.99g 59.99g
  root_vg   1   6   0 wz--n- 19.88g  3.88g

Liste des volumes disponible

lvs
 
  LV               VG      Attr      LSize Pool Origin Data%  Move Log Cpy%Sync Convert
  lv_home          root_vg -wi-ao--- 1.00g
  lv_root          root_vg -wi-ao--- 4.00g
  lv_swap          root_vg -wi-ao--- 2.00g